Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2006

Dolce Vita (1983)

Allez, on continue dans le kitsch

25 Bougies

"Merci, maintenant c'est foutu je suis vieux." Ca aura au moins eu le mérite de bien me faire rire ce midi... 25 ans, et tant d'optimisme et de foi dans l'avenir, ça fait plaisir :o).

Wonderful days

Moi ça va bien, et vous ? J'ai un peu (beaucoup) délaissé ce blog, mais j'espère bien changer cela dans les jours et mois à venir. Ce qui s'est passé ces derniers temps, en bref : j'ai passé mes 2 premiers modules à l'écrit début décembre. Je n'aurai pas les résultats avant fin janvier/début février, mais a priori, ça devrait le faire.
A partir de janvier, j'attaque 4 nouveaux modules. je passe quelques jours tranquilou au boulot... Il me plaît toujours autant et je suis ravie de le faire... j'ai joué une nouvelle rencontre en double. Perdu en 2 sets, 10/21 et 19/21... le 19/21 on l'a vraiment arraché, remonté point après point... Peut-être qu'en jouant avec la même partenaire, et en reprenant les entraînements, j'arriverai à un meilleur résultat ! je vous écris à l'aide de mon nouveau joujou

Mon dernier coup de coeur

Mon cadeau de noël à moi vient d'arriver... George Michael - Twenty-five. 25 ans de carrières, 3 CD pour revivre toutes mes années .. oui toutes, car j'ai 26 ans.

Grand Bonhomme Vert

Oyé, Oyé, Sa seigneurie Shrek le troisième est annoncée sur vos écrans pour le 13 juin 2007. Patience...

Une autre première

(Décidement, j'enchaîne les premières...) Appelée à la rescousse pour compléter l'équipe 3 de mon club de bad', j'ai participé au double-dames et au simple dames. Le double, ce n'est pas simple quand on ne connaît pas sa partenaire. Y'a forcément un moment de calage et de mise en accord, notamment pour les volants qui viennent en "zone de divorce". La "zone de divorce", kezako ? Il s'agit de la partie commune potentiellement couverte par les 2 joueurs(euses) en même temps. Ce qui se passe souvent c'est que chacun attend que l'autre réagisse, et pendant ce temps-là, le volant a le temps d'atterir.
Un match se joue aussi avec ce paramètre. Pour un premier double dames, cela n'a pas été catastrophique, mais peut mieux faire. 7/21, 9/21, c'est pas une piquette mais bon, va falloir qu'on progresse. Les fille…

Première note

Après un mois d'attente, j'ai enfin connaissance de la 1ère note de mon premier devoir de l'un des 2 modules que je prépare ce semestre. Cette note me fait très plaisir. Ca me conforte dans l'idée que si je travaille comme il faut, ça devrait bien se passer.
Il faut aussi que je pense à me documenter, ne pas hésiter à acheter des bouquins ad hoc, à défaut d'avoir le temps d'aller à une bibliothèque. Voilà, j'attends les notes des 2 autres devoirs de ce module. Et... il faut que je me dépêche de rendre les 3 autres devoirs de l'autre module. Le 30 novembre approche ! Allez, courage.

Bipède assise

Aller au boulot un jour de grève SNCF ? Euh... Quand c'est une grève RATP et SNCF ou RATP seule, je n'essaie même pas. Quand c'est une grève SNCF, des fois, je tente. Ce matin, mon "réveil" tardif m'aura imposé une solution plus agréable : rester bien au chaud. Connexion au webmail depuis mon PC, mobile pro allumé et batterie/chargeur à proximité, Ok du chef, je suis parée pour passer une journée de travail chez moi. Ca s'est plutôt bien passé, mais la prochaine fois, il faudra que je pense au kit oreillette pour faire des réunions via téléphone. Journée plutôt coolie, avec un repas du midi équilibré puisque fait maison, ça fait du bien :o) A quand la prochaine journée de télétravail ? En période normale de travail, pas en congés hein... j'ai déjà donné.

Où es-tu ?

Avez-vous remarqué que cette année, Halloween est passé à la trappe ? Victime de son échec fort retentissant l'an dernier, sans doute. Du côté de chez moi, seul un resto/bar a osé organiser son annuelle fête d'Halloween, et on voit ses vitrines décorées pour l'occasion. Comme quoi, rien n'est immuable, même pas les "traditions" commerçantes :o).

Farewell gift

Janvier 2006... Après 1 an et demi d'attente, le moment fatidique était arrivé : nous fusionnions avec la maison-mère. Nous savions que nous perdrions beaucoup au passage. Avec le recul, nous étions très loin du compte. Moi, ça faisait 1 an que j'en avais marre, de mon boulot, de l'ambiance, de ma stabilité professionnelle insupportable. Plus ça allait, et plus j'étais subordonnée à des tâches de moins en moins responsabilisantes. Alors cette fusion, précédée d'une x-ième réorganisation, c'était trop. J'avais la certitude d'être encore confinée qu'à ce job que j'occupais, et ce malgré toute ma bonne volonté à me former pour évoluer. Les quelques mois qui ont suivi m'ont donné raison. J'ai regardé les offres d'emploi internes, je suis tombée sur une annonce, le coup de foudre. J'ai insisté pour avoir un entretien. J…

La fée électricité

C'est la première fois que je vois une voiture branchée sur une borne électrique.

Je vais bien, ne t'en fais pas...

Je pique volontiers ce joli titre d'un film à l'affiche pour dire que je suis toujours vivante. En fait, entre le boulot certes passionnant mais fatiguant (diverses personnalités à comprendre et interactions à maîtriser), et les études (apprentissage simultané de divers langages Web, "work in progress", devoirs à faire et à rendre avec deadlines non dérogeables), je n'ai plus beaucoup de temps pour divaguer... Je rêve à du repos. Se reposer. Ce serait trop beau.

Techno-parano

Le rendez-vous était pris, samedi 16/9 14 heures à la MIE rue des tournelles, pour l'Assemblée Générale de mon assoce. Au programme : bilan de l'exercice écoulé et élections du nouveau Bureau Bon, rien d'extravagant dans tout cela. Sauf que... Je prends, comme à l'accoutumée, la ligne 1 jusqu'à la station Bastille pour me rendre au lieu indiqué. Arrivée à la station Hôtel de Ville, des boums-boums de fou s'entendent jusque dans la rame, même avant que ses portes ne s'ouvrent. Un flot important de personnes quittent la rame à cet instant. Que se passe-t-il ? Je décroche mon regard de la GameBoy Advance quelques instants, j'enlève mes écouteurs. Je m'étonne de ce tintamarre étourdissant, je trouve la situation bien intriguante. "Mais que fait la police ?" Je descends enfin à Bastille, je sors de la station, et là, …

Come back

Me revoilou, après avoir connu, ces 2 dernières semaines, des soucis techniques m'empêchant de bloguer. Côté nouvelles, pour faire court, j'ai entamé mon nouveau job, et pour l'instant je ne suis pas déçue. Le changement d'univers n'est pas complètement fait : passer du marketing des réseaux d'entreprises au marché grand public du mobile, ça ne se fait pas en un claquement de doigts ! En revanche, là où je prends mon pied, c'est que je suis enfin dédiée à 100% sur de la gestion de projets, et j'apprends plein de nouvelles choses chaque jour. Côté études, j'ai du mal à m'y mettre, mais va bien falloir. Tous mes devoirs sont à rendre pour fin novembre... Haut les coeurs :o)

Raphael Saadiq - "Ray Ray"

Si vous aimez les bonnes basses bien grasses, la tendance new jack swing, et tout ce qui rappelle un peu la soul et le funk, à mon avis, vous ne pouvez pas passer à côté de cet album. Raphael Saadiq est incontournable dans le monde fabuleux de la R&B. Membre fondateur du groupe mythique Tony! Toni! Toné!, ainsi que de Lucy Pearl (un tube, "Don't mess with my man") avec la Dawn Robinson du trio En Vogue (les tubes de ce groupe-là ne se comptent plus), et Ali Shaheed Muhammad du non moins indéniable A Tribe Called Quest... Producteur de plusieurs noms confirmés du genre : Kelis, Jill Scott, D'Angelo, ... Auteur de smash-hits tel qu'un duo entre Eryka Badu et Common Sense "Love of my Life (A Ode to Hip Hop)", le titre "Brotha" d'Angie Stone (que j'aime beaucoup), et j'en passe. Que du lourd ! C'est simple, c'est le…

Souvenir triste

C'étant l'an dernier. " Un incendie s'est déclaré la nuit dernière dans un vieux bâtiment du 13 ème arrondissement de Paris, boulevard Vincent Auriol. Ce n'était pas un squatt, mais un immeuble dans lequel des ONG hébergeaient des familles africaines (sénégalaises et maliennes pour la plupart). Les médias parlent de 17 morts, dont 14 enfants." J'en parlais . Ca avait eu comme incidence médiatique ceci : "La bourrasque médiatique est passée par là. Avec l'effet pervers connu de tous : l'expulsion systématisée des bâtiments "jugés insalubres", commanditée et réclamée par le Ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy. Sans forcément reloger les familles par la suite... du moins je n'en ai pas entendu parler. Pour les personnes du boulevard Vincent Auriol, la plupart a été relogée (Picpus, Porte Dorée, Porte d'Orléans, etc.)…

Un autre jour J

Dernier jour à mon poste actuel, lundi je change de crèmerie :o) Ca fait du bien, je prends de l'air. Pasque 4 ans vissée sur le même siège, avec une bonne étiquette qu'on ne veut pas vous décoller, ça ne favorise pas du tout votre évolution. Et j'ai eu beau crier au loup, il fallait visiblement passer aux actes pour qu'on me prenne au sérieux. Une seule solution : partir. Et même si partir, c'est aussi prendre quelques risques, je sens que je ne vais pas le regretter.

Instantané

Ils sont tous les 2 assis, sur une table d'opération. La pièce est froide, elle est bleue. Lui est Noir, la quarantaine sans doute; elle, est une jeune femme blanche. Entrelacés, collés viscéralement. Viscéralement, c'est le mot. Une barre de fer les traverse tous les 2 de part en part. Ca les rapproche. Ils s'appellent par leurs prénoms, se racontent leurs vies, leurs espoirs respectifs de mettre un terme à cette expérience gravement douloureuse qui les relie en ce moment. Son pied à elle ne répond plus aux stimulations cérébrales, son pied à lui si. Chacun des 2 a perdu l'une de ses jambes. Un seul des 2 a une chance de survivre. Un seul des 2 pourra survivre une fois la barre de fer retirée. Un seul des 2 aura les capacités de survivre à un tel choc. Ce ne sera pas elle. Vive Grey's Anatomy.

Pornichet

Après la Rochelle en mai 2005, j'étais de retour sur la Côte Atlantique, un peu plus au nord, direction Pornichet/La Baule-les-Pins/Escoublac/Pornic/Le Croisic. Tout-en-un c'est magique :o) Que dire ? Je n'ai pas préparé ce séjour comme j'avais pu le faire pour la Rochelle. La seule chose que je souhaitais, c'était d'être juste à côté de l'Océan, pour le mirer autant que désiré. Et c'est ainsi qu'on a débarqué à l'hôtel Ibis de Pornichet qui donne sur la plage.
Y'avait aussi un casino dans les parages, et même un centre de thalassothérapie annexé à l'hôtel. J'ai pu faire mes 30 minutes annuelles de casino; au-dela c'est mon compte qui risque sa peau. C'était agréable, à en juger le résultat. Les variables annonciatrices de l'été n'étaient pas au rendez-vous. Bien nous a pris de prévoir au moins un…

Du côté...

... de la baie vitrée de mon bureau, voici ce que je peux voir en tournant la tête à gauche Vous aurez sans doute reconnu : Photo de gauche, le complexe hospitalier de la Pitié Salpatrière (si, si, complexe hospitalier : c'est immense) au premier plan. Il y a aussi la Tour Montparnasse et semble-t-il, juste à côté, le Val de Grâce Photo du milieu : la Tour Eiffel (génial les illuminations toutes les heures à partir de 18 heures; de loin, ça lui fait une jolie robe colorée) et le Panthéon à sa droite Photo de droite : la gare d'Austerlitz, Jussieu (la tour) et Notre-Dame au fond C'est marrant, après 5 ans de vie parisienne, je ne connais toujours pas TOUS les principaux momunents et endroits de Paris, et je ne sais pas tellement les situer (Google a été mon ami sur ce coup). Va ptet falloir que je me mette en mode "…

Inside man, de Spike Lee

Avec Denzel Washington, Jodie Foster, Clive Owen, Willem Dafoe, Chiwetel Ejiofor, Christopher Plummer etc. Synopsis : Ce devait être le hold-up parfait, le chef-d'oeuvre d'un génie du crime. Le décor : une grande banque de Manhattan. Les protagonistes : un commando masqué, cagoulé, lunetté et des dizaines d'otages affolés, contraints de revêtir la même combinaison passe-partout que les braqueurs. L'enjeu : la salle des coffres et ses trésors ? Ou un vieux secret dont seuls deux personnes connaissent l'importance. Aujourd'hui, confiné dans une cellule, le cerveau de la bande s'explique. Mais attention, chaque mot compte, et aucun indice ne vous sera livré au hasard. Prêts ? Ce matin-là, donc, quatre peintres en batiment franchissaient le seuil de la Manhattan Trust Bank... (Sources : Allociné.com) Oué trop la classe... Inside Man, c'est d'abord un g…

Mon prochain joujou

Ca fait plus de 3 ans que je l'attends. Dès lundi, il entrera dans ma vie... Comme ça, plus d'excuses pour mettre en ligne rapidement le fruit de mes divagations terrestres :o)

Vol 93, de Paul Greengrass

Avec que des acteurs que je ne connais pas du tout... Synopsis 11 septembre 2001. 4 avions sont détournés par des terroristes dans le but d'être crashés à New York et à Washington. 3 atteindrons leur cible, pas le vol 93. En temps réel, les 90 minutes qui se sont écoulées entre le moment où l'appareil a été détourné et celui où il s'est écrasé après que ses passagers, mis au courant par téléphone portable des attaques contre le World Trade Center à New York, eurent décidé de se sacrifier pour éviter que l'appareil atteigne Washington. (Sources : Allociné.fr) Ma principale motivation ? Un jour de mortel ennui dans le Lyonnais, pas envie de mourir de chaud devant la télé, alors il ne reste presque plus que l'option ciné. C'était ça ou l'option supermarché, celle-ci étant, de mon point de vue, une très mauvaise idée, surtout dans des temps rougeoyants niveau ban…

Détente

Après une courte et étouffante escapade lyonnaise, je me repose quelques heures chez ouame. Et si tout va bien, mardi, direction Rhône-Alpes again. Quelques jours avec mon Chou. En fait, c'est tout ce qui compte. Vous aussi, détentez-vous...

Holidays

"If we took a holiday Took some time to celebrate Just one day out of life It would be, it would be so nice Everybody spread the word We're gonna have a celebration All across the world In every nation It's time for the good times Forget about the bad times, oh yeah One day to come together To release the pressure We need a holiday..." (extrait de Holidays, interprété par Madonna).

Voilà, c'est fini.

L'Italie remporte cette Coupe du monde, après avoir maintenu le score à 1-1 après prolongations, et en rentrant 5 tirs au but (contre 3 pour la France). Un peu déçue par l'expulsion de Zidane pendant les prolongations... Quelle mauvaise fin de match, on aurait pu lui espérer une meilleure fin de carrière :o( Félicitons quand même la performance générale de nos Bleus, on y a cru, et ils n'aurait pas démérité la victoire finale. Ok, revenons sur Terre maintenant.

Parce qu'il n'y a pas que du foot dans la vie...

Saluons l'extraordinaire, l'historique et surtout l'inaperçu exploit d'Amélie Mauresmo (coupe de monde de foot oblige), qui a remporté haut la main ce samedi son 2ème Grand Chelem de sa carrière et de l'année, le fameux tournoi anglais de Wimbledon. En finale, et en 3 sets elle s'est défait de la belge Justine Hénin-Hardenne, sur un score de 2-6, 6-3, 6-4. Un nouveau triomphe qu'elle appose à son palmarès, après sa victoire à l'Open d'Australie en janvier dernier. Elle conserve et conforte bien entendu sa 1ère place au classement WTA. BRAVO AMELIE !!!

Le haut de la pyramide...

1-0, but de Zinédine Zidane sur penalty (faute sur Thierry Henry dans la surface de réparation) à la 1ère mi-temps. Seconde mi-temps très dangereuse, qui a failli voir la concrétisation des tentatives de Luis Figo, Christiano Ronaldo et j'en passe. Mais un bon Barthez dans les buts a pu parer à cela, associé à une excellente défense de Sagnol et Thuram. Perso j'avais parié sur un 1-1 et élimination de l'un ou de l'autre aux tirs aux buts (à ce jeu, le Portugal en serait sans doute sorti vainqueur). Bref. Bravo les mecs, on est en finaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaale :p Yeah ! Et pourtant c'était vraiment pas gagné ! Bon, dernier round dimanche 9 juillet 2006 à 20h00, à Berlin face à la Squadra Azzura, autrement dit le Onze d'Italie. Et là, c'est quitte ou double, mais... on y croit !

Moi et mon équipe de petits vieux

Bravo à l'équipe de France de Football, qui s'est qualifiée hier soir en quarts de finale du Mondial 2006, en battant l'Espagne 3 buts à 1. Ils m'ont réconcilié avec eux hier, prodiguant un bon jeu, très peu d'occasions ratées et un peu plus d'initiatives réussies, même d'initiatives tout court. J'ai jubilé devant la modestie des interviews d'après-matchs, que ce soit de Zidane ou même de Domenech, que j'ai surpris revanchard et ironique (j'adore l'ironie) tout en restant courtois, avec son équipe de "petits vieux" (faisant par là certainement allusion à Thuram, Zidane, Vieira, Barthez et j'en passe). Rendez-vous donc samedi soir, la France retrouvera un autre grand, le Brésil.

Mais encore

Cela fait un moment que je ne fais plus part ici de mes tribulations à la pesée. Et pour cause : je ne vois plus l'intérêt de l'exercice. Je suis assez fière cependant de relire les archives avec émotion, revivre les efforts consentis, les sacrifices réalisés et les bons points cumulés sur plus d'un an. Ce blog, et ses traces presques indélébiles ont été un excellent leitmotiv, un témoin sans faille de ma progression. En ce moment, ce sont plutôt les points négatifs qui me submergent, j'espère vraiment ne pas reprendre les mauvaises habitudes délaissées volontairement pour arriver à un tel résultat. Bref, le vrai combat commence maintenant, la bataille psychologique contre la reprise du poids. Et va falloir être très vigileante, car l'été est propice au relâchement, les pizzas, glaces, chips et autres cochoncetés sauront me vaincre si je n'y prête pas atten…

Avant, quand j'étais jeune

Comment puis-je titrer tel quel mon message du jour ? Je n'ai que ... 26 ans. Ben disons que j'ai accumulé les petits trucs qui me balisent en vieillarde : - ma soeur, un jour, m'a tressé et m'a montré un de mes premiers cheveux blancs, il y a moins d'un an (argh) - les 2 derniers stagiaires (entre 19 et 22 ans), visiblement émus et apeurés, m'ont donné du Madame pendant leurs premiers jours parmi nous - les pti nenfants qui s'y mettent aussi : "Dis, Madame...?" Arg ! Ben moi d'abord, quand j'étais jeune, j'étais Basketball. De la tête aux pieds, en passant par les murs, la lampe de bureau et mon agenda scolaire (ouais, pasque le cahier de textes, c'est nul). Mon coeur balançait même entre Spalding et Wilson, avec une légère préférence pour ce dernier. Quand à mes sketba, des Reebok Above The Rim, …

Engagez-vous, rengagez-vous, qu'ils disaient...

Quelle surprise lorsque dans mon courrier d'hier, j'entrouvis une enveloppe couleur kraft pour y découvrir :
deux certificats de scolarité des factures attestant du paiement des droits universitaire une carte d'étudiant informatisée et à puce, avec ma tête de linotte dessus :o) Ca y est, je suis à nouveau étudiante... et j'espère, pour la dernière fois. Edit : Pour ceux (notamment anonymes :o)) que ça intéresse, voilà ce que je vais faire .

s'éloigner, être proches

Paris, métro ligne 14, un vendredi de mai. Fin de journée harassante, je n'ai qu'une hâte, rentrer, virer les chaussures et les chaussettes (et pourquoi pas le reste)... Sortir de cette camisole socio-professionnelle , mettre un CD détente, allumer mon PC. Mais avant, passage obligé par l'indispensable mais "rapide comme l'éclair" ligne 14. Station xxxx (en fait je m'en souviens plus, sauf que ça ne peut pas être Gare de Lyon). Nos 2 rames s'arrêtent en même temps. Moi, comme d'habitude le regard sur la rame d'à côté, à la recherche d'un look "sortant de l'ordinaire", ou d'un futur sujet de dessin. Nos regards se croisent. Elle doit avoir plus de 30 ans et moins de 60 ans. Elle tire la tronche bien habituelle du Parigot dans le métro (un poil dans la lune, un poil désabusé, peut-être des 2). Des lunettes carrées noires, une …

Mission : Impossible 3, de JJ Abrams

Ouha, ça faisait une paie que je m'étais pas fait une toile... Je profite donc de ce jour de pont pour m'enfermer 2 heures durant devant le dernier MI en date... Synopsis : Ethan espérait avoir tourné une page en quittant le service actif de la Force Mission Impossible pour un poste de formateur ; pouvoir enfin mener une vie "normale", se consacrer tout entier à sa ravissante épouse, Julia... Mais lorsque Lindsey, la plus brillante recrue de l'IMF "tombe" à Berlin, Ethan se sent moralement obligé de lui porter secours. Assisté de ses fidèles coéquipiers Luther, Zhen et Declan, il infiltre le repaire du trafiquant Owen Davian et arrache la jeune femme des mains d'une quinzaine de ses sbires. Trop tard : quelques instants plus tard, une mini-capsule de magnésium explose dans la tête de Lindsey, la tuant sur le coup. Davian avait tout prévu... Pour Ethan, c&…

Work in progress

Coups de peinture et grands travaux au boulot oblige, je délaisse en ce moment mon blog... Mais ne vous inquiétez point, ce n'est que pour mieux revenir ! Au fait, demain midi, j'ai rendez-vous avec la nutritionniste pour faire un nouveau bilan... Voilà, à bientôt !

Le 10 Mai

Jour de mémoire, pour ne pas oublier, pour que l'histoire ne se répète jamais... On a connu les colonies, l'anthropophage économie
La félonie, la traite d'esclaves, la dette, le F.M.I.
Bruno, Jean-Marie, si j'cours j'ai des raisons
Les mêmes que les deux nègres maigres sous un avion.
Avant c'était déjà grave de voir des fers qui entravent
Paysage de Gorée, Maison des esclaves
Caves sans amour, sans retour ni recours
Sans Cour de Cassation, sans oreilles pour entendre "au secours"
Où sont passés les baobabs et les hordes de gosses
Dans cette ère de négoce où ne vivent que les big boss.
Rentabilité - instabilité - imbécillité
N'ont fait qu'augmenter les taux de mortalité.
Ce sont des larmes qui coulent dans nos artères
Psychose séculaire j'ai peur quand j'entends charter
Parfois je rêve de mettre un gun dans un paquet d'chips
De braquer la …

Je reviendrai !

Me voilà de retour de la Loire-Atlantique, revigorée par un bon air marin bien frais, des coups de soleil généreux et plein d'images dans la tête. Juste pour la petite histoire, un petit séjour au Casino (Partouche) de Pornichet et ses bandits manchots m'ont permis de tripler ma mise de départ. De quoi être ragaillardie par cette chance hasardeuse ! Bientôt, en ligne, les photos exclusives !

Il y a le ciel, le soleil et la mer...

... plutôt l'Océan d'ailleurs ! Direction Pornichet dans quelques heures. Bon week-end à tous !

Into the groove

Lundi 1er mai, jour férié par excellence. Il est 11 h, encore un peu tôt pour déjeuner, un peu trop tôt pour quoi que ce soit d'ailleurs. Un coup d'eau sur la figure, je choisis un CD au hasard. Je tombe sur un vieil album de Madonna, "Like a virgin". Sacrées années 80, celles qui m'ont vu naître et grandir, doucement. Et du coup, mon cerveau fait "tilt". C'est un jour important. Oui, c'est l'anniversaire de mon big bros (où avais-je la tête !). Et je me souviens alors d'une cassette de Madonna qu'il avait faite, et qui braillait souvent en fond sonore dans "sa" chambre... Bon anniversaire :o)

Et l'eau coula à flots...

France Télécom a annoncé, il y a quelques temps, le lancement d'une expérimentation qui consiste à amener la fibre optique jusque chez l'abonné. Effectivement, ce support réseau permet de décupler les simples performances réalisées par l'ADSL. Comme je vous en parlais dans un article sur la Voix sur IP, la fibre optique est une technologie très présente dans le monde des entreprises pour leurs réseaux télécoms, du fait de ses capacités exceptionnelles et de confiance.
Je pensais personnellement que ce serait peut-être trop, trop de moyens mis en oeuvre pour une invraisemblable utilisation de toute la bande passante mise à disposition. Je regrettais un peu l'abandon de l'expérimentation menée depuis quelques années par France Télécom sur le vDSL et vDSL 2 (un "A"DSL puissance maximale : 2 à 100 Mbit/s !). C'est sans compter sur la concurrence rée…

Le monde des possibles

Si tout se passe bien, j'aurais bientôt plusieurs changements conséquents à gérer. Changement de boulot. Reprise d'études. Mes efforts de fin mars, à les préparer chacun intensément, semblent payer, et je ne serais pas mécontente de les voir réellement récompensés. Patience donc !

La clé de Saint-Georges

Ce samedi, j'ai repris la clé pour rouvrir la boite aux souvenirs... Lyon 5ème, les quais de Saône, que j'ai habité pendant les 7 premières années de ma vie, et que mon âme d'enfant continue de hanter, parfois. J'y retourne alors la chercher, au fil des années, une fois de temps en temps. Et à chaque fois, cette âme me balance à la figure toute une partie de ma joie de vivre, de mon innocence et de mes désirs/espoirs/ambitions de l'époque.
Je marche, j'arpente les quais de Saône, jusqu'à LE trouver. Et dès lors, une grande émotion m'envahit. Je ne pleure pas, jamais. J'écoute le silence qui y règne, je regarde les immeubles, toujours aussi vieux malgré les nombreux ravalements de façade. L'homme de la Roche impressionne toujours autant, niché dans son abri de pierre. Les magasins de l'époque (une épicerie, une boucherie, une boulangerie e…

Rien que pour nos yeux ...

Ce soir, direction l'Olympia, pour voir CA !

Edit à 23h45 : Dé-men-tiel ! Des personnages inédits, une ambiance complètement "funky" :o) Une première partie plutôt humour noir (Jérôme Daran)... Nous avons passé une bonne soirée ! Je vous le conseille, même en DVD !

Ira, ira pas ?

Après une journée à Amiens pour une histoire d'hypothétique reprise d'études, retour à la "casa", direction badminton, rentrée fracassante (et fracassée)... Alors demain, boulot ou pas boulot ? Ben oui, avec la grève générale qui s'annonce sévère demain, l'habituée des transports en commun que je suis risque d'avoir du mal à arriver à bon port. Bon, cela dit, je ne serai pas contre une journée farniente, à m'occuper de dodoter, ou de bichonner ma voiture qui en a bien besoin, ou de bosser mes entretiens de mercredi ... Orf, on verra, si je ne peux pas bouger, je ne me forcerai pas, ce n'est pas des jours de congés à liquider qui me manquent ... Pour ceux que cela intéresserait, les horaires des Transiliens prévus, c'est par là ! Pour le trafic RATP, ici !

Jour J+294

On continue sur une bonne lancée, 17,8 kilos de perdus depuis le début de la diète et 20,5 kilos depuis le début du suivi nutritionnel. Il ne reste plus que 2 kilos et quelques à perdre et j'aurai atteint mon objectif, peut-être en moins d'un an !

Coca-cola BlaK

(Image : Coca-Cola entreprises)
A la suite d'une distribution gratuite de canettes de Coca-cola BlaK à la cafet' de mon boulot, je testerai dans quelques temps ce nouveau produit étrange. Je ne suis pas du tout fan de café, je "kiffe" grave le Coca-cola light... alors on verra ! Voir le communiqué de presse de Coca-cola Entreprises ici ! Edit : résultat des courses : ieurk ! J'ouvre la canette et je sens une odeur de café froid (ça commence mal). Première gorgée, le goût café prédomine sur le reste. Bizarre, il manque un goût sucré. Etrange, la mousse reste au fond du verre ?! Bref, j'adhère pas du tout. Je rejoins un peu l'impression d'un de mes collègues, qui a conclu en disant préférer prendre un vrai café tant qu'à faire... Suivant ?

Big up

Harry Roselmack au 20 heures de TF1 cet été... Audrey Pulvar au 19/20 de France 3, Christine Kelly chez LCI, Myriam N'Guenor au 19/20 parisien, Joseph Andjou chez I-Télé, et j'en passe. C'est quand même dommage qu'on soit devenus "à la mode" version discrimination "positive" pour qu'enfin il y ait des noirs aux créneaux d'audience télévisuelle les plus forts. Un Big up à Harry, que j'écoute depuis pas mal de temps sur France Info. Peut-on gager pour autant que les préjugés, la mentalité sur la population noire (et même d'origine antillaise) change ? Que cela nous permette de ne plus être étiquetés, d'avoir moins de difficultés à avoir un taf convenable, un logement décent ? Pas si sûre... mais cela dit, c'est mieux que rien. On avance. La suite ?

La Rose de Versailles (Lady Oscar)

Tome 1
Date de parution : 05 octobre 2002
Format : 14,5 x 21
Nombre de pages : 960
Prix : 19,00 Euros - 35,70 FCH
ISBN : 287129478x
GenCode : 9782871294788 Résumé : France, au printemps 1770, l’archiduchesse Marie-Antoinette, fille de l’impératrice d’Autriche Marie-Thérèse de Habsbourg, se marie à 14 ans avec un Bourbon, le futur Louis XVI. La dauphine est protégée à tout instant par le capitaine de la garde royale, Oscar François de Jarjayes, qui n’est autre que la fille cadette d’une respectable famille de soldats. Un jour, alors que Marie-Antoinette se rend à un bal masqué à l’opéra, elle y fait la rencontre d'un gentilhomme suédois, Axel de Fersen et en tombe amoureuse. Ils ont tous les trois 18 ans leur rencontre va, à jamais, bouleverser le cours de leur existence. Lady Oscar a, sans conteste, marqué toute mon enfance. C'est avec une grande faim que j'avale aujourd&…

Point d'étape à J+273

La cata-strophe... Y'a eu manifestement du laissez-aller, et le mauvais résultat suivant (+1,7 kilos par rapport au dernier résultat, 15,2 kilos) est dû à de nombreux facteurs dont : les chips les pizzas les chips les chips et les chips ... Bref je n'en suis pas fière, il faut absolument que je me ressaisisse. Reperdre d'abord ce kilo sept-cent grammes, et voir la suite ...

¡ Libertad !

Amel Bent - Un jour d'été

Après moultes hésitations, j'ai finalement cédé à la tentation et franchi le pas de l'achat... sans regret. Ce CD a vocation à squatter mon autoradio, parce que oui, j'aime beaucoup. Et ce, malgré les "je", "je" et "je" qui tambourinent sans cesse tout à long de l'écoute, je ne peux me passer de son grain de voix, mélange de soul r&b (à la Mariah Carey) ou de soul slow-tempo (Des'ree addict), et teinté d'Orient... Allez-y, vous aussi, cédez...Le site d'Amel Bent.

Archive ciné - Confessions d'un homme dangereux

Dans les archives d'un forum que je fréquentais régulièrement, j'ai retrouvé des présentations de film que j'avais faites et que je vais retranscrire ici, à raison d'une par jour. Durant près 2H, ce film nous présente les tribulations de Chuck Barris, un américain plein d'ambitions envers le monde de la télévision, et qui un jour se fait recruter par la CIA pour devenir tueur professionnel. Pour une première réalisation de Georges Clooney, c'est un premier excellent film, plein de rebondissements, de suspens. Les 2 thèmes sujets d'obssession commune aux Etats-Unis tels que la télévision et la CIA sont évoqués avec justesse et les cross-over assez étonnants. Le décor et l'époque 60 - 70 sont particulièrement bien choisis. On notera l'apparition de Matt Damon et de Brad Pitt dans le film, apparitions à titre amical et parait-il bénévoles. Julia Rob…

Archive ciné - La mauvaise éducation

Dans les archives d'un forum que je fréquentais régulièrement, j'ai retrouvé des présentations de film que j'avais faites et que je vais retranscrire ici, à raison d'une par jour. de Pedro Almodovar (2004) avec : Gael Garcia Bernal (Angel / Juan / Zahara) Javier Camara (Paquito) Fele Martinez (Enrique Goded) Daniel Gimenez Cacho (le père Manolo) Lluis Homar (Monsieur Berenguer) Synopsis : Deux garçons, Ignacio et Enrique, découvrent l'amour, le cinéma et la peur dans une école religieuse au début des années soixante. Le père Manolo, directeur de l'institution et professeur de littérature, est témoin et acteur de ces premières découvertes. Les trois personnages se reverront deux autres fois, à la fin des années 70 et en 1980. Cette deuxième rencontre marquera la vie et la mort de l'un d'entre eux.

Archive ciné - Vanilla Sky

Dans les archives d'un forum que je fréquentais régulièrement, j'ai retrouvé des présentations de film que j'avais faites et que je vais retranscrire ici, à raison d'une par jour. Vanilla Sky de Cameron Crowe "Ouvre les yeux ..." Synopsis : David Aames est un jeune et brillant éditeur new-yorkais qui a tout pour lui : l'argent, la réussite professionnelle et les femmes. Son ami Pelayo commet l'erreur de lui présenter Sofia, sa nouvelle compagne. Au premier regard, David succombe au charme de celle-ci. Tous les deux filent bientôt le parfait amour. Alors que David se dispute en voiture avec Julie, une ex folle de jalousie, la jeune femme accélère et c'est l'accident. Julie décède. Atrocement défiguré, David est transporté d'urgence à l'hôpital où les médecins ne peuvent réaliser de miracle. Sa vie bascule. Les gens ont dorénavant peur …

Cherche idée de séjour désespérement

Vous me direz, c'est un peu tôt mais je pense déjà à mon anniversaire, qui arrive qui arrive... Moi native du joli mois de mai... Mais voilà, cette année, c'est assez dur pour trouver un bon plan pas trop cher (max 200 € par personne, train (ou avion) et hôtel compris), pas trop loin de l'eau et du soleil, le temps du week-end du 8... avez-vous des idées ? A vos claviers ! PS : Le premier ou la première qui me répond Lyon, Paris, Deauville ou la Rochelle, je lui réserve une "grosse" surprise !
(Bon, où j'ai foutu mon maillet ? ...)

Working girl...

... même à la maison !

J.O.

Saviez-vous que dans 3 jours, c'est l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver à Turin (Italie) ? Perso, à part avoir remarqué le logotype des 5 cercles olympiques affiché en permanence sur les programmes de France 2, je n'en ai pas entendu parlé... Au programme : tout ce qui tourne autour des skis et autre sport glissant sur neige/glace... J'avoue une attirance bizarre pour le curling ! Il n'y a pas de sport d'hiver, à mes yeux, qui puisse concentrer autant de suspense que ce jeu... Petit focus nécessaire sur les jeux paralympiques, qui se déroulent en parallèle : il faudrait en parler encore plus ! Rendez-vous donc dès la semaine prochaine devant vos postes de télé pour suivre les jeux ! Bien au chaud, devant un bon thé ou chocolat : le pied...

Point d'étape à J+250

Tiens, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un bilan sur mon régime. Ben en fait, il n'y a pas de quoi être vraiment fière. Je me suis laissée aller en ces mois de janvier et février. Je "yoyote" dans un intervalle de 1 kilo pris/1 kilo perdu. Par rapport à mon dernier point j'ai perdu 400 grammes, mais j'ai pu reprendre jusqu'à 1 kilo selon les jours et les repas... Surtout si je faisais plusieurs repas "lourds" d'affilée. Je me suis fait plaisir dernièrement (crêpes au chocolat, pizza, chinois), faisant un peu fi du résultat à la balance. Bon, je me reprends en main. Pas de repas lourd pendant 2 semaines, on verra ce que ça donne. Aujourd'hui, j'en suis à 16,5 kilos de perdus depuis le début de la diète, et 19,2 kilos perdus depuis le début du suivi nutritionneL. Je ne suis plus très loin de mon objectif initial de perd…

Le mammouth a encore frappé...

Décidément, rien ne va plus au sein de l'Education Nationale. Alors que ces dernières années, elle faisait les gros titres à cause des grèves de lycéens, des élèves du paramédical et des universitaires, aujourd'hui c'est plutôt la qualité de l'enseignement qui fait débat (1), l'agression des enseignants et personnels par les élèves (2), et les sanctions envers ce même personnel. C'est ce dernier point qui fait l'objet de mon post d'aujourd'hui. Aujourd'hui, je souhaite participer au buzz général, pour évoquer cette "affaire" très médiatisée qu'est la révocation d'un proviseur. "Suspendu de ses fonctions le 20 octobre pour avoir animé un blog contenant écrits et photos pornographiques, selon le ministère de l'Education, ce proviseur s'est vu notifier sa révocation le 9 janvier. " (Lire une dépêche AFP) De l…

Le Dakar en Guinée

Incroyable mais vrai. La Guinée, proche et méconnu voisin du Sénégal, du Mali, de la Mauritanie, de la Côte d'Ivoire... et de l'Océan Atlantique... La Guinée avec ses chemins de terre, de couleur ocre... Le Fouta Djalon, qui ne connaît pas ou très peu le goudron, où les nouvelles technologies se limitent à des puits et des maisons alimentées soit à l'énergie solaire, soit au groupe électrogène. Le Fouta Djalon, aux collines magnifiques, aux cascades inoubliables, au vert prédominant... J'imagine l'excitation du spectacle apporté par une "machine" aussi grosse que le Paris-Dakar. J'imagine bien, la voiture là-bas, il vaut mieux que ce soit un bon 4x4... Un jour heureux ? Un jour triste. Un garçon de 10 ans s'est fait percuté par un véhicule concurrent. Alors certes oui, j'étais bluffée de voir pour la première fois dans ma vi…

Esprit de Famille, de Thomas Bezucha

Titre original : The Family Stone Synopsis : Comme chaque année, chez les Stone, famille fantasque et bohème, les fêtes de Noël sont l'occasion de se réunir sous le même toit. Everett, le "fils préféré", a décidé cette fois de venir accompagné de sa nouvelle petite amie, Meredith, carriériste new-yorkaise pur sucre. Le reste de la tribu fait tout de suite corps contre l'intruse. Mais si le premier contact est franchement désastreux, amour et hasard vont se mêler pour brouiller les cartes et faire de ces fêtes un moment inoubliable. (Sources : Allociné.fr ) Sous des airs de comédie de Noël (le film est sorti en France le 28/12/05), le film aborde quelques sujets conséquents, mais de façon légère : les liens familiaux, l'amour, la mort,... Je le pensais centré sur notre "Carrie Bradshaw" américaine.. Loin de là, elle joue un rôle secondaire…