lundi 26 décembre 2016

George Michael - Older



Et nous vieillissons aussi.

dimanche 25 décembre 2016

Toto Feat Cheryl Lynn - Georgy Porgy

mardi 31 mai 2016

Nina Simone - My Way

dimanche 29 mai 2016

Bill Withers - Lovely Day

vendredi 1 janvier 2016

"Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être bien" (l'année 2015 en vrac)



Je finissais 2014 sur cette phrase

"Pour 2015, l'année de mes x5ans, continuer à vivre simplement et regarder demain avec autant d'envie qu'hier. "

Et bien cette année a été plus que riche en événements, provoqués ou subis, positifs et négatifs. Moins de naïveté face à l'absurde qui peut blesser, qui peut tuer.
Une conscience plus accrue du temps qui passe, du temps qui, comme dit Barbara, une fois perdu ne se rattrape plus.

Côté boulot, la fin d'un cauchemar de collègue, une promotion et le recrutement plutôt heureux de 2 collaborateurs. On fait les choses, malgré la lourdeur du paquebot et la houle pernicieuse. 2016 s'annonce prometteur avec de nouvelles bases.

Travailler dans un groupe média et y "vivre" les événements tragiques de janvier (surtout) puis de novembre a pris un sens particulier. Le détachement est une gageure dans ces moments. Surprise de voir comment la vie reprend vite le dessus, tout en traînant un poids, la peur, moins d'insouciance, plus d'hédonisme ou d'urgence de vivre.

##--
2015 avait pourtant commencé, pour moi, sur une île loin de tout, à la recherche d'un peu de soleil et de beaucoup d'ailleurs. A la découverte de Fuerteventura la belle, caressée par le sirocco et baignée de lumière.

P1012331

##--
Au retour, c'est un autre projet qui a pris corps. Après avoir tergiversé pendant de nombreuses années, j'ai fini par me lancer dans un projet d'achat immobilier avec Elle.
Le coup de coeur s'est fait sur la localisation, le prix et une construction neuve.

C'est assez flippant de se dire qu'on va claquer beaucoup d'argent et s'engager à rembourser un crédit pendant 20 ans (20 ans !). Il peut se passer des choses en 20 ans. On a rationalisé les étapes, les contraintes, en les prenant pour ce qu'elles sont et en se documentant beaucoup, pour finir par trouver le crédit, puis l'assurance emprunteur. Ah l'assurance, pour une personne handicapée, c'est galère ! 
Et dans 2 ans donc, jour pour jour, si tout va bien, j'y écrirai mon billet récap'...

##--
Pour le plaisir des yeux et des papilles, j'ai cuisiné un samedi matin des ravioles de fois gras, un parmentier de canard et une tatin de poires.
IMAG0559

IMAG0573

##--
Pour le plaisir des yeux et des oreilles, virée à Lille pour voir Mademoiselle K mais surtout les Where is Nina
P2142516

##--

Le César de la Meilleure Actrice pour Adèle Haenel a été une des surprises de cette fin février 2015

View post on imgur.com
##--
En mars, puis plus tard dans l'année, j'ai soutenu YAGG, le dernier média online de la communauté. L'équilibre financier de ce média reste précaire, mais il est important que YAGG demeure. Les présidentielles approchent et une lecture anglée mais indépendante de ce qui va se passer ne sera pas de trop.

##--
L'expo #DavidBowieIs, celle de ma vraie découverte de cet artiste hors du commun, que je ne faisais que côtoyer au hasard du hit parade.

"Je n'avais jamais vu cette vidéo avant l'expo ‪#‎DavidBowieIs‬ , elle a quelque chose d'hypnotique et d'intemporel. La mise en scène de cette vidéo dans l'expo est remarquable d'ailleurs : sur un grand écran, en hauteur, les personnes se figent devant comme s'ils écoutaient un discours. Sous l'écran un mannequin habillé avec le costume de David, sur fond blanc."


##--
Les 35 ans sont passés par là, avec une énorme surprise des zamis (les vrais)


##--

Le projet de WE à New-York, qui s'est mué en vacances d'été en Amérique du Nord, a pris corps et s'est déroulé en juillet pendant 15 jours.

New-York
P7162973

IMAG1048

IMAG1066

IMAG1015


puis Boston (logement à Cambridge et avec un détour au Cape Cod)
IMAG1252

IMAG1299

et enfin Montréal
IMAG1348

IMAG1369

La veille de mon départ, j'apprends le décès de mon oncle, et la fin de ses calvaires.
Quant au voyage, il ne s'est pas exactement passé comme prévu initialement, mais je n'en garde que les bons souvenirs et expériences. La visite presque imposée de tous les Chinatown dans chaque ville était assez amusante. 
Je retournerai bien à Montréal, et Boston ne m'a pas laissé indifférente. Quant à New-York, ce sera toujours New-York.

##--
Les mois qui ont suivi ont été plutôt calmes. La reprise du basket, l'anniversaire de madame et la découverte de Tours, la signature de notre acte d'achat, ... la vie tranquille et insouciante de nouveau.
Jusqu'à ce vendredi 13 novembre. Le visionnage de 007 SPECTRE ce jour-là aura un goût bizarre, je reste sonnée tout le reste du Week-end.
"Ce samedi et ce dimanche, la vie en bas de chez moi a donné tort au diktat de la peur. Jamais vu ma place, celle de la République, aussi blindée de gens. Jamais vu la terrasse du bar-resto autant occupée. Et ces enfants scotchés au manège, ou sur leur trottinette. Comme un pied de nez à l'actu. Alors vivons."

##--
Je me raccroche aux chansons, à celles qui vendent du léger, de l'amour. Je me projette dans des vacances prochaines, un bout de tunnel comme un autre.
Et nous y sommes, décollage dans moins de 24h.
Laissons donc 2015 derrière. Pour 2016, je nous souhaite à tous de prendre le temps pour l'essentiel.
Je vous souhaite d'être heureux tout simplement. Quant à moi, objectif perte de poids et changement de carrière à réfléchir, et peut-être un voyage avant la fin de l'année.

Prenez soin de vous.