Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2008

V pour...

J'ai ma petite idée sur mon prochain trip début mai... histoire de décompresser un peu avant le tournoi RG fin mai et les examens mi-juin, retour à la casa España mais peut-être plus au sud.
Vivement :)

Sol e corazon (trip à Barcelone, suite)

Précédemment...

Ce que je n'avais pu photographier en mai 95, parce que j'étais dans le bus et qu'il ne s'arrêtait pas, c'était les fameuses maisons de Gaudi. Cette fois, c'était imparable, il fallait que j'y aille.
Direction Passeig de Gracia.
Cette avenue ressemble furieusement à nos Champs-Elysées françaises, mais avec de quoi attirer l'oeil si on lève la tête vers le ciel. Il y a de quoi faire.









Après ça, retour aux Ramblas, remontées en partant du port. Les artistes de rue y foisonnent, entre 2 stands improvisés, les kiosques à loto ou à journaux.





Pour clore la journée, sous un beau soleil comme celui qui m'était offert, rien de mieux que de remplir mon rituel d'anniversaire : aller voir la mer.
Et là, rien qu'un mot : Sitges.
On m'en avait rebattu les oreilles avant que je parte de Paris. Je ne crois que ce que je vois, donc j'y vais.









Sans regrets.

Paris, de Cédric Klapisch

Synopsis :
C'est l'histoire d'un Parisien qui est malade et qui se demande s'il va mourir. Son état lui donne un regard neuf et différent sur tous les gens qu'il croise. Le fait d'envisager la mort met soudainement en valeur la vie, la vie des autres et celle de la ville toute entière.
Des maraîchers, une boulangère, une assistante sociale, un danseur, un architecte, un SDF, un prof de fac, une mannequin, un clandestin camerounais... Tous ces gens, que tout oppose, se retrouvent réunis dans cette ville et dans ce film.
Vous pouvez penser qu'ils ne sont pas exceptionnels mais, pour chacun d'entre eux, leur vie est unique. Vous pouvez croire que leurs problèmes sont insignifiants, mais, pour eux, ce sont les plus importants du monde.(Sources : Allociné)

Juliette Binoche y est excellente, touchante. Romain Duris, très juste, et à chaque fois ça m'éclate de le voir danser.
En parlant du duo Duris/Klapisch, le film "Les poupées russes" passe sur Fra…

Primer domingo (trip à Barcelone, suite)

Précédemment...

Munie du Routard, me voilà en train de tenter une programmation de mon séjour en terre catalane. Dans mon sac, le mini-dico et le mini-livret d'expressions courantes. Ça peut toujours servir.
Ce premier dimanche de mai sera donc consacré aux musées. En fait de musées, je n'en ferai qu'un au final : le Musée Picasso. Cet artiste a une place spéciale dans mon coeur, avec Matisse.
Bonne surprise, la visite du fonds permanent est gratuite le 1er dimanche de chaque mois. Ainsi, je prends mon temps pour mirer ses premières années, ses premières réalisations jusqu'au début de sa période bleue. Assez impressionnantes, ses esquisses faites sur des planches de bois, comme des brouillons avant d'exécuter ses toiles. Mieux caler les ombres, la place et la position des personnages et/ou des objets.
Après cette régalade visuelle, mon estomac crie famine. Rendez-vous au bar à tapas juste en face, el Xampanyet. Le patron est un amour, très patient malgré la foule accou…

Teachme

Il y a du bon dans l'air :)

Au service

C'est reparti pour un tour... ! Avec un nouveau challenge à la clé ;)
La date est connue, incontournable. Verdict : le dimanche 25 mai 2008, 11h00.
D'ici là, on commence les "échauffements" aujourd'hui (premières réunions techniques), avant d'attaquer les "entrainements" (début des développements et tests).
J'ai au moins l'expérience de l'an dernier, mais le timing est toujours short. J'espère que ça se passera mieux cette fois.

llegada (trip à Barcelone, suite)

Précédemment...

Près de 2 heures plus tard, me voilà arrivée.
Je cherche le chemin pour prendre le Renfe, direction Viladecans.
Premier contact avec une hôtesse à un Point Accueil. Je balbutie mon espagnol, j'hésite, je finis par lui poser mes questions en anglais.
Des travaux importants dérangent les itinéraires habituels. Je sors de l'aéroport pour rejoindre ma destination.

¡Bueñas tardes!


Black is beautiful

Shot with N70-1 at 2008-02-11

Je vais enfin pouvoir étudier la bête de près :p

Thriller

Thriller-prison

Il y a 25 ans, Michael Jackson/Quincy Jones lançaient une pure bombe sur le marché. Un mélange de funk, de jazz, beaucoup de cordes et de synthé. Thriller était né.
C'est bien le seul album que je ne revendrai pour rien au monde :)

Young

We are young, we run green
Keep our teeth nice and clean
See out friends, see the sights
Feel alright!

Supergrass - Alright (1995)


Et de 8

J'ai eu mes notes du semestre dernier, les 3 modules passés sont validés !
Les notes : pas si catastrophiques que je ne le pensais.
C'est surtout pour le module de synthèse de recherche que je suis confortée dans l"idée que ces longues nuits blanches n'auront pas servi à rien. Un poil plus déçue par celui de dév PHP, mais je m'y attendais.
Quant à celui sur UML, et bien, on peut dire que j'ai été sauvée par mes devoirs :p

Voilà, je réattaque 4 nouveaux modules, dont 1 qui semble s'attacher à des notions de maths avancées... Je sens que je vais bien rigoler :p

au départ

Le vol xxxxx pour Barcelone, embarquement immédiat porte 10.

Samedi 5 mai 2007, 19h40. Ainsi commence mon voyage.
Une envie vieille de plus de 10 ans, et m'y voici.

après la bataille

J'aurai pris mon temps pour le faire, quelque chose comme un an. Mais finalement, dimanche, je n'ai pas pu résister.

Ayo - Joyful.

je n'ai pas encore de track préféré, mais les rythmiques, la sonorité, tout me parle.
Pas de track préféré ? Attends y'a bien ça :





Très peace and love tout ça. En ces temps d'hiver, ça réchauffe plutôt bien ;)

Jazzy-poppy ?

Préférence pour sa coupe courte. Un petit côté enfantin qui fait son charme.
Qui est-ce ?
Vous la connaissez déjà, j'en suis sûre.


Ballon rond

La Guinée en quart de finales de la Coupe d'Afrique des Nations, c'est ce soir à Sekondi, au Ghana.

L'équipe du Syli national rencontre les Eléphants ivoiriens.

La Guinée à 100 contre 1
La Côte d'Ivoire aura ensuite plus que la faveur des pronostics, forte du soutien d'un nombreux public orange venu de la frontière, sise à 175 km de Sekondi. Personne, à part les Guinéens, dans la position confortable du cheval à 100 contre 1, n'imagine le Syli national sans Pascal Feindouno (suspendu) battre les Eléphants avec Didier Drogba sur le chemin de la grande forme. La petite équipe joue sans son meilleur joueur, la grosse a retrouvé le sien. Mais le football a déjà réservé de plus étonnantes surprises...
Sources : coupedafrique.com/AFP

Allez le Syli !

Prélude

Diana Ross - I'm Coming Out (1980)


En tout cas, y'a pas à dire, l'année 1980 est un excellent cru !