Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2013

2013 en quelques mots et images

2013 a battu 2012 à plates coutures. Sans conteste, cette année a été des plus chargées en évènements et semble se terminer avec un bilan... positif !
Elle a commencé par l'achèvement de 8 mois de travail, stimulante mais aussi stressante. Le résultat sur les téléphones d'un certain constructeur, et je suis bien contente d'être arrivée au bout de ce projet.

Ensuite calme plat pendant quelques mois, histoire de reprendre mon souffle. Ça sentait la fin, je l'ai juste attendu. Début juillet, une date a été confirmée, j'ai passé 2 mois d'été en mode complète détente + recherche de boulot... en pleine période de vacances, pas évident. Mes efforts ont commencé à payer et
J'entre dans une nouvelle ère aujourd'hui à 11H. #nextstep
— Grumly (@grumelages) 13 Novembre 2013 Depuis, j'observe, j'apprends, et je prends mon temps


Du côté personnel, une année marquée par un évènement majeur politique : le fameux mariage pour tous 
www.flickr.com
Nous étions …

Un 26 décembre

Un lendemain de Noël des plus calmes, propice à la reprise de ce blog moribond et presque enterré !

Je me surprends à prendre mon temps, dans ce bureau que j'ai colonisé il y a un mois maintenant. Un nouveau travail, de nouveaux collègues, plein de choses à apprivoiser. Des objectifs professionnels on ne peut plus clair, des objectifs personnels encore plus ambitieux, je trace mon chemin petit à petit.

Et ce matin, histoire de bien commencer la journée :

Freddie Mercury & Montserrat Caballe - How Can I Go On (1988)

When all the salt is taken from the sea
I stand dethroned
I'm naked and I bleed
But when your finger points so savagely,
Is anybody there to believe in me
To hear my plea and take care of me?

How can I go on
From day to day
Who can make me strong in every way
Where can I be safe
Where can I belong
In this great big world of sadness
How can I forget
Those beautiful dreams that we shared
They're lost and they're no where to be found
How can I go on?

Sometimes I tremble in the dark
I cannot see
When people frighten me
I try to hide myself so far from the crowd
Is anybody there to comfort me
Lord... take care of me.

How can I go on
From day to day
Who can make me strong in every way
Where can I be safe
Where can I belong
In this great big world of sadness
How can I forget
Those beautiful dreams that we shared
They're lost and they're no where to be found
How can I go on?

Lisboa, Portugal (2011)

De l'air et plein de soleil, voilà le message principal qui a animé cette découverte de Lisbonne en 3 jours, à l'occasion de nos 3 ans de couple.

C'est un vrai plaisir que de visiter à 2 une ville qui nous est inconnue à toutes les 2. On aime beaucoup prendre le temps d'apprivoiser sa topographie, ses rues principales, ses mouvements, ses coutumes. Lisbonne se prête à ce jeu sans trop de mal, et le plaisir décuplé lorsqu'on peut s'y balader à pieds toute la journée.





De tous nos séjours en Europe, Lisbonne nous a marqué tant par son climat clément (en T-shirt un mois de février) que par sa gastronomie éclatante. Je me souviens encore des Pastéis de Belem, de la vraie brandade de morue à tomber par terre...
Le port de Lisbonne, le château de Saint Georges et le Barrio sont des passages obligés et autant de points de vue mémorable.

On n'a pas eu l'occasion d'aller jusqu'à Cascais, qui, parait-il, est magnifique... alors Lisbonne promis, on revi…

Avenir à venir

Après une année de "bons et loyaux services", me revoilà dans mes réflexions au sujet de mon avenir professionnel.
Cette période qui s'achève a été l'une de mes plus mouvementées depuis mon 1er job il y a 13 ans. Elle m'a permis d'ouvrir les yeux encore plus sur mes désirs et sur les évènements ou comportements qui me décevront toujours.
L'appel à la prise d'indépendance se fait de plus en plus pressant. Rien qu'à cette perspective je me trouve devant un trou encore plus béant que lorsque j'ai quitté ma grosse Bouate, excitant et effrayant de vertiges.
L'envie de transmettre reste le cœur de mes ambitions, sans forcément y attacher une forme concrète.

Balancée entre la prise de décisions, un futur proche à tracer et le carpe diem, dilemme.

Initials R.G.

Ce tournoi et moi c'est une longue histoire, et alors que l'édition 2013 se déroule au moment où je tape ces mots, je retombe dans la nostalgie des mes 1ers projets d'applications mobiles.
A cette époque, Orange faisait de l'évènement une tête de pont en matière de TV, et TV mobile compris.
A présent je suis épatée de voir que FTV a repris le pouvoir et présente désormais ce sujet en plein ligne avec son cœur de métier, sur un stand dédié au cœur de Roland-Garros.
La vidéo ci-dessous parle d'elle-même et j'ai hâte de pouvoir les utiliser réellement, notamment en Li-Fi (Wi-Fi via la lumière) qui est très prometteur !