Accéder au contenu principal

Nouvelles lunettes pour une nouvelle vie ?

img_2284


On pourrait le croire !
Les murs de mon Village murmurent qu'un changement professionnel et de localisation géographique s'opèreront et seront réalité à mon retour de congés. Pas de mon fait, en tout cas pas encore. En effet, mon équipe va être rattachée à une nouvelle entité et aurait un périmètre international.
Au programme : peut-être plus de voyages, j'aimerai bien :) , sûrement plus d'anglais au quotidien. A voir.

Le dernier changement professionnel notable s'était accompagné par un changement de lunettes, la seule coquetterie que je m'autorise et que j'assume. Ça a été payant : je cherchais à afficher à la fois une certaine assurance et un côté loufoque, celles que j'arbore ont fait largement l'affaire.

Ma vue ayant évolué, une nouvelle paire viendra s'accrocher à mon nez dans quelques jours... marqueur involontaire d'un nouveau cap dans une vie pas si mal que ça, en fait :)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

I just called to say I love you

10 ans plus tard. Ce premier baiser se répète, se renouvelle à l'infini, n'en finit pas.
Des hauts et des bas, à l'image des milliers de chemins que nous avons emprunté et que nous continuerons d'arpenter, avec de la joie, avec des larmes, avec un mélange doux amer.
L'amour, c'est beau et c'est moche. J'ai décidé de ne me nourrir que du beau, tout en apprenant du moche.
Te conquérir encore, construire plus fort, grandir avec toi toujours.
Just the Two of Us.

Vous qui passez sans me voir

J'ai un peu cette tendance à venir rallumer la lumière quelques jours par ici, en fin d'année... et laisser quelques traces de mon contexte temporel. Puis repartir.
En fait, je continue toujours à écrire, les réseaux sociaux sont mon nouveau support, tant ceux-ci répondent à la fugacité et à la concision que je recherche.
Souvent, écrire ici me demande un peu plus de calme, de tempérance, de consistance. Et j'avoue, j'ai du mal à me laisser ce temps.
Je m'éparpille tellement par ailleurs, je ne sais pas encore ce que je pourrai faire de cet endroit.
En tout cas, vous qui passez sans me voir, j'espère que tu vas bien.


Toto Feat Cheryl Lynn - Georgy Porgy