Accéder au contenu principal

Nouvel appart' en vue...

Hop ! Je reviens tout juste de mon prochain appart' que je vais occuper début décembre. Bon, ben il reste plus qu'à :

  • préparer les cartons et le déménagement
  • nettoyer et préparer l'ancien appartement à l'état des lieux
  • faire les transferts d'adresse et prévenir les différentes administrations du changement
  • trouver un nouveau locataire pour me débarrasser du préavis de l'ancien.

J'ai 3 mois maximum pour faire tout cela, mais de façon pragmatique, j'aimerais bien avoir emmenagé le 3 décembre.

Juste à titre de comparaison, je passe de :

AVANT (immeuble de 1930 avec gardienne, digicode à l'entrée) :

  • F1 de 27 m2 : séjour, cagibi, salle d'eau très exigue (ballon au-dessus, qui gêne l'ouverture/fermeture de la porte; lavabo très petit peu accessible, wc) , cuisine séparée (très dégradée) avec branchements éventuels pour un lave-linge, couloir en U. Le tout sans bouche d'aération (vive les fenêtres qui s'ouvrent)
  • Parking éloigné, à 10 minutes à pied, loué à un exploitant HLM
  • à 10 minutes à pied des 2 gares SNCF de la ville
  • Vue superbe sur vis-à-vis et Argenteuil au fond + grand complexe sportif, avenue très fréquentée avec un carrefour à proximité et un trafic routier important
  • Gaz et électricité, chauffage collectif, mais 1 seul radiateur (dans le séjour)
  • Fenêtres double vitrage installées en 2004 (soit 3 ans après mon arrivée), avec volets pliants uniquement dans le séjour
  • etc...

APRES (immeuble de 2002, digicode et interphone un peu partout):

  • F2 de 39 m2 : entrée avec placard double (ballon, étagères), séjour avec cuisine américaine (frigo, bar, 2 plaques, meuble de rangement), chambre de 9m2, penderie/étagères, salle d'eau spacieuse (mdr) avec lavabo accessible, douche, WC et meuble de rangement (et éventuellement la place et les branchements pour un lave-linge). Avec bouches d'aération dans la cuisine et la salle d'eau
  • Parking en sous-sol
  • Cave !
  • à 20 minutes à pied de la gare principale, et 2ème gare accessible en bus/navette
  • Vue sur vis-à-vis mais quartier très calme (en tout cas en apparence), rue très peu fréquentée, en face d'un HLM "tranquille"
  • Electricité avec option Heures Creuses/Heures Pleines, des convecteurs près de la cusine, dans le séjour, dans la salle d'eau et la chambre
  • Fenêtres double vitrage de base avec volets/stores descendants sur chaque fenêtre
  • etc...

Alors c'est sûr, il faut que je mette encore plus la main aux poches, mais j'y gagne largement au change...

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Toto Feat Cheryl Lynn - Georgy Porgy

Plus jamais la même

Cette année est passée comme un éclair, et pourtant, il s'en est déroulé les choses.
Je l'ai débuté avec quelque chose que je devais résoudre. Des soucis de santé qui m'ont obligé à me recentrer.
Jusqu'à 5 minutes avant de m'endormir sur la table, je pensais que j'allais mourir là, l'impression d'avoir bien vécu, d'avoir eu mes accidents de vie, de ne pas avoir eu le temps de faire la paix avec tous et avec tout.
C'est étrange cette sensation que tout va s'arrêter, alors qu'objectivement il n'en est rien. Tout est dans la tête.
La dernière chose à laquelle j'ai pensé avant de m'évanouir, c'était la personne que je serai en me réveillant. Plus jamais la même.

Je ne le savais pas encore mais cet événement, et puis la convalescence qui a suivi, ont été fondateurs de la personne que j'ai été pour le reste de l'année.
Déjà, l'intuition que le bonheur n'est pas totalement dans le travail, et que je devais toujo…

Vous qui passez sans me voir

J'ai un peu cette tendance à venir rallumer la lumière quelques jours par ici, en fin d'année... et laisser quelques traces de mon contexte temporel. Puis repartir.
En fait, je continue toujours à écrire, les réseaux sociaux sont mon nouveau support, tant ceux-ci répondent à la fugacité et à la concision que je recherche.
Souvent, écrire ici me demande un peu plus de calme, de tempérance, de consistance. Et j'avoue, j'ai du mal à me laisser ce temps.
Je m'éparpille tellement par ailleurs, je ne sais pas encore ce que je pourrai faire de cet endroit.
En tout cas, vous qui passez sans me voir, j'espère que tu vas bien.