Accéder au contenu principal

C'est plus fort que toi!

Image Hosted by ImageShack.us


Petite visite de dernière minute à l'Espace Champerret ce jour, où se déroulait l'expo Paris Manga. Une sorte de mini Japan Expo, plutôt bien organisée. Plusieurs espaces présents : boutiques, scène concert, projections et même un blindtest préparé autour des génériques de séries, de jeu vidéo etc.

J'en viens à la partie un peu "surprise" de cette expo : un stand de consoles de jeu vidéo. Exit la Wii (même si un stand complet y était consacré), bonjour Amiga, Sega Master System et même NES. Pour les moins de 15-20 ans, ça ne dit peut-être rien, mais pour les autres, bonheur :)
Perso, je me suis bien éclatée à rejouer à Duck Hunt, ça faisait un sacré bail que je n'avais pas explosé de canards...

Ce stand hébergeait l'association MO5.com, qui présentait pour chaque console une tite fiche technique, un jeu et des manettes pour jouer. Outre l'aspect ludique mis clairement en évidence, leur présence à cette manifestation servait à faire connaître leur délicate situation. Forts de 30000 pièces de "collection" retraçant une bonne partie de l'histoire des jeux vidéos et des ordinateurs, ils se retrouvent aujourd'hui sans local pour les conserver.
Si vous souhaitez soutenir cette association (prêter main forte, local, dons), n'hésitez pas.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Vous qui passez sans me voir

J'ai un peu cette tendance à venir rallumer la lumière quelques jours par ici, en fin d'année... et laisser quelques traces de mon contexte temporel. Puis repartir.
En fait, je continue toujours à écrire, les réseaux sociaux sont mon nouveau support, tant ceux-ci répondent à la fugacité et à la concision que je recherche.
Souvent, écrire ici me demande un peu plus de calme, de tempérance, de consistance. Et j'avoue, j'ai du mal à me laisser ce temps.
Je m'éparpille tellement par ailleurs, je ne sais pas encore ce que je pourrai faire de cet endroit.
En tout cas, vous qui passez sans me voir, j'espère que tu vas bien.


George Michael - Older

Et nous vieillissons aussi.

A la recherche de l'indépendance

C'est peut-être l'approche de la quarantaine, les cheveux blancs un peu plus présents, mais tout m'amène à des réflexions sur le futur.
Le bonheur dans le travail, je le cherche encore. J'ai toujours mon objectif en tête, apprendre de mon rôle de consultante ce qu'il y a à savoir pour être un vrai caméléon, efficace mais détachée.
Alors oui, j'ai plus d'opportunités de changer, de côtoyer de nouveaux univers. Ça en est même perturbant parfois, j'en apprends beaucoup sur ma capacité d'(in)adaptation.
Pour le moment, je joue le jeu, mais... c'est décidé, je dois reprendre mon destin en main.
J'avais pensé à me mettre en indépendante mais la vérité, c'est que je voudrai ne plus travailler autant.
A la recherche de la recette miracle, je suis tombée sur des blogs, des livres prônant l'investissement, la création de rentes... ah, si j'étais riche. Est-ce que je serai heureuse ?

Alors je me lance, et quoi de mieux qu'un blog pour …